Rechercher
  • Sarah Loveridge

Libérez vous !

Comment ne plus être esclave des pensées qui tournent dans votre tête ?




Apparemment nous avons jusqu’à 70 000 pensées par jour, dont 90% qui se répètent de jour en jour. Ce qui nous laisse une ouverture de 10% pour ajouter de nouvelles pensées et de nouvelles idées pour transformer petit à petit notre expérience ... Ouf !

Au fur et mesure que ces pensées se répètent, elles deviennent automatiques grâce aux connexions neuronales qui se renforcent dans le cerveau.

Une grande partie de nos pensées restent en dehors de notre conscience … (Heureusement pour nous, car ça ferait beaucoup de pensées dans la conscience pour une journée). Mais parfois, on peut être affecté par une pensée qui « passe sous le radar », et simplement avoir conscience d’une émotion ou d’un ressenti qui émerge.


Selon le type de pensée ou idée que nous entretenons (positive, négative ou neutre), notre expérience vécue y sera en accord.


Voici une phrase que j’aime proposer aux personnes qui me consultent pour aller mieux …

« Là où on focalise notre attention, crée notre expérience »

- Si vous pensez à quelque chose de triste ou désagréable, en général vous vivez une expérience pas très agréable, voire même négative. (et peut-être ressentirez-vous de la colère, de la peur ou de la tristesse)

- Si vous pensez à quelque chose d’agréable ou joyeux, vous allez surement vivre une expérience plutôt positive. (avec des ressentis tels que la joie, de l’espoir ou de la compassion)


Se donner le temps de prendre conscience de ce qu’il se passe dans notre esprit, est le premier pas vers un changement qui va nous permettre de reprendre le contrôle sur notre expérience interne. Vous pouvez choisir avec quelles pensées ou idées interagir. Vous avez le choix de l’endroit où vous focalisez votre attention.


Bien évidemment, je ne suis pas en train de vous dire d’ignorer totalement tout ce qui serait teinté de négatif … Il faut bien payer ses impôts, faire ses comptes, ou faire le ménage et aller au travail. Il y a certaines obligations dans la vie.

Pour chacun la définition de « négative » est différente et subjective.

Ce qui est souvent problématique, c’est le fait d’entretenir des pensées négatives qui concernent le passé, les autres, nous-même, la situation présente ou future, sans se poser certaines questions importantes.


Ces questions sont les suivantes et vous pouvez vous entraîner à les appliquer à vos pensées une par une, pour voir ce que vous découvrez de votre expérience :

- Est-ce vrai ?

- Qu’est-ce que cette pensée / croyance / idée, crée à l’intérieur de moi ?

- Est-ce que ça m’aide ?

- Qui serais-je sans cette pensée ?


Je vous propose un exercice d’écriture qui vous aidera à faire l’inventaire de ce qu’il se passe dans votre esprit.




Achetez-vous un cahier, que vous aurez choisi avec soin pour faire ce travail très personnel qui va vous permettre d’évoluer et d’améliorer votre expérience intérieure.



Sur la première double page, commencez par écrire sur la page de gauche une première pensée négative qui a l’habitude de surgir chez vous. S’il s’agit d’un ressenti, prenez le temps de trouver/imaginer les mots qui auraient bien pu provoquer ce ressenti. (Qu’est-ce que ce ressenti raconte ?) Par exemple : Je suis nul ou Je ne suis pas intéressant ou de toute façon je ne mérite pas …

Prenez le temps d’accueillir chaque pensée négative et de contempler et questionner sa légitimité.

Imaginez un instant, que c’est votre meilleur(e) ami(e) qui se dit ce genre de choses … Quand on pense à quelqu’un qu’on aime, et qu’on imagine qu’il puisse se dire des choses aussi négatives, cela fait de la peine, non ? Vous lui diriez peut-être, que ce n’est pas la vérité, et qu’il ne faut pas être aussi dur avec soi-même … Alors, si vous deveniez votre meilleur(e) ami(e) ? Un peu d’empathie et de compassion pour vous-même peut vous aider à retrouver un état d’équilibre et de mieux-être. Rappelez-vous que vous avez décidé d’entreprendre un travail personnel pour améliorer votre existence.


Ensuite vous pouvez barrer la phrase bien proprement : Je suis nul Vous méritez que les choses s’améliorent, et votre futur vous-même sera sûrement fier de ce travail que vous allez faire aujourd’hui, et reconnaissant que vous ayez profité de tout ce qui se présente à vous pour vous enrichir et grandir. Ensuite, imaginez une phrase plus positive, pour remplacer la phrase négative, et puis l’écrire en face sur la page de droite. Cette pensée positive va envoyer des messages différents à votre corps. Par exemple : Je suis quelqu’un de bien et unique ou Je prends plaisir à faire des nouvelles rencontres ou Je mérite d’être aimé

Il est normal, au début, de parfois, ne pas se sentir à l’aise avec des phrases que vous n’avez pas l’habitude de vous dire, mais vous allez voir, qu’avec le temps (si vous avez vraiment envie que les choses changent) vous allez petit à petit les accepter et vous sentir de plus en plus à l’aise avec ces nouvelles idées.

Tranquillement, les connexions neuronales se modifient, le cerveau communique avec le corps autrement et les émotions et les ressentis changent. (L’énergie aussi)

Vous pouvez passer 5 ou 10 minutes matin et soir à faire cet exercice, ou plus souvent si vous le souhaitez. Vous allez voir que petit à petit, votre expérience interne se modifient naturellement.



Imaginez votre esprit comme un jardin; votre jardin intérieur.

Les pensées, les idées et les croyances sont les fleurs, les plantes et les arbustes, et vous pouvez choisir en conscience lesquels vous souhaitez conserver ou ajouter dans votre jardin. Ceux que vous n’aimez pas, ou qui ne vous plaisent plus, vous pouvez les mettre de côté. La vie est un chemin d’évolution et d’apprentissages, vous pouvez imaginer mettre dans le composte les végétaux

que vous choisirez de ne plus garder dans votre jardin intérieur. Ce composte pourra nourrir la terre et la rendra encore plus fertile pour les nouvelles graines que vous allez planter.


Prenez plaisir à cultiver votre jardin, c’est votre lieu, et tout changement intérieur, fini par se voir à l’extérieur.

19 vues

Sarah Loveridge © 2014 - 2020- Coaching - Hypnose Ericksonienne - PNL - EFT - Matrix reimprinting - RITMO

 Tel : 06 16 49 78 62  - hypnosis.paris@gmail.com