• Sarah Loveridge

3 clés pour améliorer naturellement la fertilité

Updated: Jun 6, 2019



L’infertilité est un problème grandissant dans notre société aujourd’hui. Mais dans certains cas, il est possible pour le corps d’inverser l’infertilité naturellement quand on lui donne les moyens et les bonnes ressources.

NOTE: Il est important de consulter votre médecin spécialiste en fertilité pour adresser tout problème de santé potentiel qui pourrait être sous-jacent. Il peut être intéressant de travailler avec un naturopathe ou un praticien spécialisé dans la nutrition, les compléments alimentaires et les changements d’hygiène de vie qui pourraient améliorer la fertilité.

Pourquoi cette augmentation de l’infertilité?

L’infertilité, comme tout autre problème physique, est simplement un signe que quelque chose ne va pas à l’intérieur du corps et qui a besoin d’attention. La fertilité est un processus naturel dans le corps, mais un processus qui peut être interrompu si le corps sent qu’une grossesse ne peut être menée en toute sérénité.

J’ai beaucoup de clientes qui ont lutté pour être enceinte et j’ai pu constater à quel point c’était difficile et douloureux de vouloir un enfant et de ne pas pouvoir être enceinte. Heureusement, beaucoup de ces femmes ont fini par réussir, en focalisant leurs attentions sur les besoins de leurs corps et en mettant en place les changements nécessaires au niveau de l’alimentation, l’hygiène de vie et de l’état d’esprit.

Il y a tant de facteurs qui peuvent contribuer aux problèmes de fertilité et c’est pour cette raison que les traitements conventionnels peuvent autant varier en efficacité.

Quelles sont les causes de l’infertilité ?

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine d’une infertilité : déséquilibre hormonal, le syndrome des ovaires polykystiques, endométriose, des cycles anovulatoires, un blocage physique, manque de production hormonale, une phase lutéale courte, un manque de l'hormone lutéinisante, trop de prolactine et d’autres facteurs, sans parler des différents facteurs psychologiques possibles.

Une mauvaise alimentation joue souvent un rôle important, l’exposition à certaines toxines aussi.

L’âge, avant la ménopause, joue un rôle moins important que ce que l’on a pu croire précédemment. Il est possible de trouver des spécialistes ouverts aux approches naturelles, mais dans beaucoup de cas il n’est pas possible de faire des tests et de s’occuper de "toutes" les causes sous-jacentes possibles.

Les traitements extrêmes marchent pour certains, mais peuvent être physiquement et émotionnellement épuisants, sans parler du coût élevé de ces derniers une fois que les protocoles pris en charge par la sécurité sociale sont épuisées.

La bonne nouvelle, c’est que des changements au niveau de l’alimentation et de l’hygiène de vie peuvent faire la différence, et aussi aider d’autres problèmes tels que le surpoids, le niveau de sucre sanguin, l’insomnie et les problèmes de peau. Même ceux qui choisissent les traitements conventionnels de fertilité peuvent voir leurs chances de conception augmenter en soutenant leurs corps de manière naturelle.

Comment inverser la tendance ?

Ce que je vous présente ici est la façon dont je travaille avec les femmes qui viennent me voir en cabinet pour améliorer leur fertilité de manière naturelle. Cette approche est aussi très utile pour améliorer d’autres symptômes tels que : le syndrome prémenstruel, les règles douloureuses ou très abondantes avec crampes importantes, la fatigue et autres problèmes en lien avec les hormones. Cette approche a été conçue pour contribuer à une amélioration globale. Sauf cas physique/physiologique de stérilité, souvent, une nette amélioration peut être constatée.

Clé N° 1: Nutrition


De nos jours, beaucoup de personnes sont mal nourris, qu’elles soient en surpoids ou non. Souvent, le corps ne permet ni conception, ni grossesse qui perdure, s’il n’a pas les fondations de bases nécessaires pour soutenir la gestation. Beaucoup de femmes se tournent vers un régime réduit en graisses et avec plus de fibres en pensant améliorer leur santé et perdre du poids. Il a été démontré que la perte de poids (en cas de surpoids) peut augmenter la fertilité, cependant, en perdant du poids de cette manière, la fertilité est rarement améliorée car, elle prive le corps de protéines et de bonnes graisses nécessaires pour la production hormonale.

Quelques astuces pour améliorer votre nutrition et optimiser la fertilité :

Supprimez les céréales raffinés et d’autres aliments transformés, sucres, et mauvaises glucides du régime alimentaire. Un aliment industriel est un aliment qui, sous la pression de la mécanisation, du réseau de distribution, du positionnement produit ou tout simplement de la course effrénée au profit, est constitué de matières premières de moindre qualité.

Les ingrédients les plus coûteux sont remplacés par des alternatives chimiques ou moins nobles. Évitez simplement la consommation des produits industriels, (gâteaux, biscuits, charcuterie, plat cuisinés etc.) et nourrissez-vous d’aliments en état naturel.

Vous pouvez trouver davantage de nutriments dans les glucides végétaux, dans certains fruits ainsi que dans des « bons » glucides (naturelles) qui contiennent des fibres.

  • Mangez plus de bonnes graisses comme la noix de coco, l’huile de coco, les olives, l’huile d’olive, le beurre bio, la viande bio, les poissons gras, les œufs, l’avocat et les fruits à coques.

  • Mangez assez de protéines, surtout les viandes bio, les poissons, les œufs, et fruits à coques. Ceci est aussi vrai durant la grossesse, car une bonne quantité de protéine peut aider à minimiser les risques de certaines éventuelles complications.

  • Mangez beaucoup de légumes, surtout les légumes verts comme, les épinards, le brocoli, le chou-fleur, le chou frisé, les choux de Bruxelles et d’autres variétés de choux. D’autres légumes hauts en couleur comme les poivrons et les tomates sont pleins d’antioxydants, qui sont nécessaires pour la bonne santé des cellules.

  • Buvez assez d’eau car l’hydratation est primordiale pour la fertilité comme pour le bon fonctionnement de chaque système du corps.

  • Faites attention au niveau de sucre dans le sang. Même si vous n’avez pas de problème de diabète, une alimentation trop riche en glucides peut provoquer une résistance à l’insuline.

En optimisant votre alimentation grâce aux informations citées plus haut, votre corps sera plus sensible à l’insuline, ce qui va permettre à votre corps de fonctionner correctement et de produire les hormones de manière équilibrée.

Pour certaines femmes, le simple fait d’optimiser la nutrition suffira à aider le corps à améliorer la fertilité. Il est important de continuer ces bonnes habitudes une fois enceinte afin de bien nourrir votre corps pour que votre bébé se développe de manière optimale.

Bien évidemment, une grossesse n’est pas une raison de reprendre des mauvaises habitudes alimentaires !

La semaine prochaine, La clé N° 2 : « Les facteurs de l’hygiène de vie »

https://www.hypnose-aparis.com/coachfertilite

#bébé #conception #infertilité #Alimentation #raisonspsychologiques #augmenterleschancesdeconception

0 views

Sarah Loveridge © 2014 - 2020- Coaching - Hypnose Ericksonienne - PNL - EFT - Matrix reimprinting - RITMO

Consultations : 39 Boulevard de Magenta 75010 ou 32 Rue de Lille 75007 - Tel : 06 16 49 78 62  - hypnosis.paris@gmail.com

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook App Icon

Sunrise Libera

81 Avenue de clichy 75017 Paris
SASU au capital de 1 000 euros

Siret : 821 556 420 00015 - RCS : PARIS - NAF : 7022Z

TVA Intracommunautaire : FR 55 821 556 420